la collection PUKIWAGA avec PUMA par MHD


 

Après une première collaboration sur le lancement du maillot de l’équipe de foot du Cameroun, Puma a cette fois ci proposé à MHD d’enfiler le costume du styliste pour imaginer une collection exclusive. Voici Pukiwaga !

Il est bientôt midi dans la jolie rue Charlot du 3ème arrondissement de Paris et ce vendredi de printemps ressemble à un jour comme les autres. Le soleil scintille dans le ciel, les touristes se mêlent aux travailleurs pour tenter d’aller manger un morceau, tandis qu’une belle voiture peine à trouver une place. Du véhicule sort un jeune homme du 19ème arrondissement de la Capitale qui regrette certainement de ne pas avoir pris le bus 75, qui assure la navette entre son avenue Mathurin Moreau et l’endroit où il vient de se garer. En livraison. Car Mohamed Sylla, mieux connu sous le nom de MHD, est pressé. Casquette vissée sur la tête et lunettes de soleil posée sur le nez, le Parisien, déjà boss du présent, a rendez-vous avec le futur dans les locaux parisiens de PUMA. Non, cette journée ne sera pas banale. Pour un artiste, la création d’une première collection capsule est un événement. Alors quand on est amoureux du confort et pointilleux comme Mohamed, on se pointe en training pant mais avec la tête pleine de bonnes idées. Liés depuis le 26 avril, le rappeur et la marque allemande ont une après-midi pour poser les bases d’un mariage que les deux veulent réussi. Non, MHD n’est pas trop jeune. « Trop jeune » est une expression qui n’existe plus. 

 
Comme souvent chez les poids lourds, le premier round est un round d’observation. Après avoir troqué son micro contre un stylo, MHD regarde et écoute attentivement le discours des designers de PUMA venus à sa rencontre. La barrière de la langue brisée par quelques bonnes vannes, le rappeur commence à se prendre au jeu. L’aventure est lancée, MHD est ravi. PUMA aussi. Le désir de la marque de réaliser une capsule collection main dans la main avec l’artiste prend forme. MHD le dit : sa collection sera une collection qui « nous » ressemble. A lui mais aussi à sa génération. La fameuse génération « hustle », celle qui casse les codes en mettant des petits ponts, celle qui assume son ambition et qui propose à l’avenir, une réussite en featuring, diffusé sur YouTube. Véritable ambassadeur de cette génération, MHD est aussi méticuleux dans l’élaboration de sa collection que dans l’écriture de ses textes. Précis comme lors de l’écriture d’un texte ou le tournage d’un clip, Mohamed parle de ses inspirations – le quartier, l’Afrique, les félins -, touche des échantillons de textiles, griffonne un logo. Comme si la mode était comme le football ou la musique, un langage universel, les gestes et les sourires remplacent l’anglais, le français et l’allemand. C’est le début d’une belle aventure et d’un long processus de travail avec, comme première échéance, le 20 décembre 2017.

Depuis cette rencontre parisienne, les échanges ont été nombreux entre le rappeur et les équipes de la marque allemande. Pour que le Français puissent assimiler la difficulté de la production d’une collection tout en y ajoutant sa rigueur. Pour que les designers s’imprègnent de l’histoire du prince de l’Afrotrap. L’histoire d’une réussite, où comment un gamin de la Cité Rouge est passé de l’avenue Mathurin Moreau du 19ème arrondissement de Paris aux salles de New-York, de livreur de pizza à ambassadeur mondial d’un géant du sportswear. C’est ça, cette collection : la jeunesse qui se débrouille seule, la rue, l’amour du lifestyle. C’est du « Pukiwaga ». Terme passe-partout inventé par MHD que celui-ci dérive dans tous les sens, en symbole d’approbation, sorte de street-cred validée 2.0. L’approbation d’un style. L’approbation d’un geste technique. L’approbation d’une vanne. Oui, foot et lifestyle font bon ménage. C’est d’ailleurs en partant de ce constat que MHD et PUMA ont convenu d’une capsule collection inspirée des codes du football Pukiwaga x PUMA qui sortirait en deux temps. Une collection Home, basée sur ce que Mohamed aime porter chez lui, « du confort, mais toujours avec un peu de couleur ». Et une collection away qui sortira plus tard en 2018, pour briller à l’extérieur dans un monde où les jeunes comme MHD ont rendu tout possible.

Ambassadeur par excellence de cette génération Hustle, MHD n’oublie pas d’où il vient. C’est pour ça que le logo peut aussi se lire 1 et 9 comme son 19ème arrondissement. C’est pour ça que comme à l’époque où il livrait des pizzas sur son petit scooter, le rappeur a livré sa toute nouvelle chaussure en scooter, avant très certainement de repartir en i, parce que le sens du show, ça se garde même sur un deux roues. Pendant ce temps, sa clique, le Moula Gang, a assuré le service client à l’intérieur du magasin Courir de la rue de Rivoli. Comme pour dire qu’un jour « normal » n’existe pas, ni pour MHD, ni pour PUMA. 

Précédent Désaccordé, Premier extrait de "Xeu"
Suivant Réseaux élu morceaux le plus streamé en 2017