Précédent Interview Aïdan : "Résilience, c'est pour aller encore plus haut"
Suivant Interview Black Kent : "Je me suis beaucoup plus livré"